RECRUITMENT FRAUD ALERT!    Click here for details    /    AVERTISSEMENT DE FRAUDE DE RECRUTEMENT !   Cliquez ici pour les détails

Entretien avec Eloy Suarez, l’architecte qui écrit l’histoire du Cameroun

Eloy Suarez est chargé de la création du Complexe Sportif d’Olembé et il est le directeur du bureau « Projects » de Gruppo Piccini. Diplômé en architecture à Rome, il a travaillé avec le fameux architecte italien Renzo Piano avant de créer son bureau d’architecture avec le père Hernando et son frère Stefano, deux architectes avec une longue expérience dans le domaine de la préfabrication et du design industriel.
Il a réalisé de nombreux projets spécialisés notamment dans le secteur du sport.
Parmi les réalisations qui portent sa signature il y a le stade de la Juventus, le renouvellement du stade olympique de Rome pour la finale de la Ligue des champions en 2009, et le projet de candidature de Rome pour les Jeux Olympiques de 2020 et 2024.
On l’a rencontré à Olembé pour nous faire expliquer comment il travaille sur ce projet qui voit le jour à Olembé.

Vous avez été choisi comme architecte de ce gigantesque projet. Qu’est-ce qui est à l’origine de votre inspiration ?

Le football au Cameroun est une véritable tradition. C’est pourquoi nous avons pensé à concevoir une « maison » des supporters des lions indomptables. L’image que la structure transmet à l’extérieur est inspirée par les valeurs de la nation: l’unité, la solidité, la force réalisé par l’union de sa diversité. Le revêtement multicolore s’inspire du concept de protection de la maison, et rappelle la forme des anciens boucliers des guerriers. Le message qui transpire est celui d’un lieu inviolable.
Tout cela bien sûr dans une scène de conception moderne avec tout le confort et les services d’accueil de haute qualité.

En tant qu’architecte du Complexe, êtes-vous satisfait de l’état d’avancement des travaux ?

Nous sommes très satisfaits de la progression du travail, malgré quelques difficultés initiales, cette structure a été capable d’être montée à une vitesse incroyable. Si nous faisons un retour

en arrière de janvier à aujourd’hui, je pense que c’est un véritable record en termes de performance. En cela, la préfabrication du béton armé et de l’acier a joué un rôle fondamental, certainement avec notre infatigable équipe de construction qui a rendu cela possible.

Peut-on avoir une explication technique sur le type, la qualité et le genre de préfabriqués utilisés ?

La structure préfabriquée a été conçue comme un grand système industrialisé de construction et d’assemblage, nous avons utilisé du béton là où c’était nécessaire et de l’acier là où le béton ne pouvait pas atteindre.

La structure est impressionnante en tant que dimension. Le système, bien que de grande dimension, est un système d’éclairage, le toit est suspendu par des câbles, le revêtement est constitué de flocons de fibre de verre renforcée, et même les marches en béton sont dans leur fonction des éléments légers.
L’usage des préfabriqués permet d’avoir des infrastructures construites avec la plus haute technologie disponible sur le marché. Les préfabriqués ont plusieurs atouts:  une qualité et un contrôle global de la qualité supérieure, ils nous permettent une plus grande maîtrise du chantier et des délais de fabrication, les bâtiments préfabriqués sont respectueux de l’environnement car ils consomment moins d’énergie et ne polluent pas.  La préfabrication permet d’avoir des niveaux de qualité des éléments qui ne peuvent être atteints sur le site, tant pour la qualité des matériaux que pour la finition.

Le contrôle en usine nous permet d’éviter de nombreuses erreurs et inexactitudes possibles sur un chantier normal.
L’ensemble du stade a été conçu et modélisé avec un système tridimensionnel qui commence à partir du projet et est complété par la production elle-même dans l’usine.
Toutes les pièces sont définies et produites au centimètre et leur assemblage a été simulé et vérifié à l’ordinateur dans chaque phase.
Nous avons ainsi évité toute erreur qui aurait entraîné des retards, étant donné que les pièces doivent être transportées de l’Italie.

Les Camerounais verront très bientôt le résultat de ce qui a été conçu et doivent se préparer à voir les matchs de football dans le plus beau Stade d’Afrique.